0

Le 14 septembre, jour ou l’Eglise notre mère, célèbre la fête de la sainte croix a été marquante par l’entrée des prénovices au Prénoviciat Sdb a la cité des jeunes. Et le vendredi 17 septembre 2021 à10h00 a eu lieu la messe à l’Esprit Saint, pour marquer l’ouverture de l’année académique2021-2022 du Prénoviciat. La dite célébrationEucharistique a été présidée par le révérendPère Provincial Guillermo Basanes Sdb, dont certaines figures étaient présente entre autre,les conseils provincial, les formateurs, les professeurs etc. La première lecture a été tiréede la première lettre de Saint Paul apôtre àTimothée, chapitre 6,2-12. L’évangile tiré du livre de Saint Luc 8,1-13. L’homélie du pasteur était une semence jetée dans les cœurs de ses prénovices. Le pasteur s’était basé sur deux mots « guérison et combat » Tout être humain est malade et mène un combat. Et tout malade a besoin de la guérison, pour se faire guérir, il faut tout d’abord se reconnaitre malade. Tout être est dans un combat continuel qui n’est pas physique mais spirituel. Il avait fini en disant l’Esprit Saint est celui qui fait tout dans notre vie, le défenseur, le motivateur, qui a fait même a ce que Jean Bosco soit Saint. L’Esprit Saint est le guide et doit être le guide et la lumière durant tout notre parcours.

About author

Gaetan


Related post

L’ouverture de l’année académique 2021-2022 à l’Institut de Théologie Saint François de Sales

L’ouverture de l’année académique 2021-2022 à l’Institut de Théologie Saint François de Sales a eu lieu le vingt-cinquième jour du mois de septembre de l’année 2021. Trois moments importants ci-après étaient inscrits au programme du jour : la célébration de la messe à l’Esprit-Saint, la séance académique, le partage d’un cocktail fraternel. Marquée par la présence de tous les étudiants et de quelques professeurs, la célébration de la messe à l’Esprit-Saint, présidée par le supérieur provincial des salésiens de Don Bosco, débuta à 9 h juste au rythme des chants d’allégresse. Dans son homélie, focalisée sur la figure de saint François de Sales, le président de l’eucharistie a tout d’abord exhorté l’assemblée des fidèles à « Faire tout par amour, rien par force » ; il a, ensuite, découragé la théologie de la peur dans le chef des étudiants ; enfin, sur le chemin de laconnaissance théologique, disait-il, « il faut savoir interroger Dieu avant d’interroger les professeurs ». A la suite de la célébration eucharistique la séance académique était au rendez-vous. Quatre mots de circonstances ont caractérisé la dite séance. Il s’agit, au premier abord, du mot d’ouverture de l’année académique prononcé par le supérieur provincial,ensuite du discours académique du directeur général de l’Institut, du mot du secrétaire général académique, enfin, du mot d’encouragement du vicaire provincial. Au terme de deux moments précédents, l’utile a cédé place à l’agréable. Dans un climat de joie et sous un fond musical les convives se sont réunis dans la salle multimédia du Theologicum autour d’un cocktail fraternel. Autour de 13 h juste, une prière entonnée par le directeur de communauté a signé la fin de l’ouverture de l’année académique.

by Gaetan

Ouverture de l'année académique et pastorale à Kansas

Comme à l’accoutumé, lors de chaque grandes vacances, les confrères de Kansebula sont insérés dans différentes communautés de Lubumbashi ainsi que celles de la botte pour les activités des vacances. Il s’agit d’une belle expérience accordant l’opportunité d’avoir une lumière sur le stage pratique. Au terme de ce séjour, et après une semaine en famille, ce fut la rentrée communautaire : en premier lieu nos confrères Néo-profès, suivie de deux autres promotions. C'est depuis le 05 septembre que la maison a accueilli la grande équipe de 32 néo-profès pour la première année. Avec l’arrivée de tous les autres confrères anciens le 12 du mois, sans hésitation,la communauté fut au grand complet. Grande a été notre joie cette fois-ci de retrouver parmi nous le même jour à notre compagnie le père Guillermo, notre provincial, afin de nous encourager et de nous apporter son soutien pour cette nouvelle année académique et pastorale. Dans sa perspective d’être plus proche des confrères, il y est revenu le samedi 18 pour une messe d’invocation à l’Esprit Saint et pour déclarer ouverte l’année. Deux aspects résument son speech : l’Ecoute et l’Examen de Conscience. Tels sont d’après lui les grandes facultés à développer en vue d’une bonne réussite de cette année. Comme à la salésienne, cette journée a été agrémentée par tant d’autres activités : le mot de circonstance du Directeur Général de l’institut, père Besa, suivit de celui du provincial. Et enfin, dans l’ambiance festive, il eut une séance des scènes philosophiques où les confrères finalistes ont exposé certaines pensées des quelques figures emblématiques de la philosophie et des autres dimensions de travail et de formation (pastorale, accompagnement spirituel, le sacrement de réconciliation, la salésianité et le travail manuel) que regorgent cette communauté. Ceci dans l’objectif de faire comprendre aux invités et surtout à tous nos confrères nouveaux, membres de la maison comment fonctionne Kansebula. Il n’y a pas que les études mais elle offre une formation intégrale salésienne. Tout est bien qui finit bien, ce n’est qu’au tour de 16h que fut bouclée cette journée avec la bénédiction du Père David MUBENGA, directeur de la communauté. Ainsi, notre année académique et pastorale est dite ouverte. Puissent vos prières nous accompagner afin qu’elle soit pour nous une année si riche en croissance salésienne et en connaissance de Dieu. Dieu-merci BONE, Sdb

by Gaetan


Comments (0)

Comment